Cerner et surpasser ses croyances limitantes

Aujourd’hui j’aimerai évoquer avec vous le sujet des croyances limitantes.
Peut-être en avez-vous déjà entendu parler ou-bien peut-être que ce n’est pas votre cas. Nous allons donc commencer par le début.

Une croyance limitante, qu’est-ce que c’est ? 


Une croyance limitante est une pensée créée de toute pièce par votre esprit que vous pensez être vraie. C’est une croyance qui est ancrée au plus profond de vous, généralement depuis très longtemps à tel point qu’elle a finit par devenir votre réalité. 

Ces croyances limitantes sont partout dans votre quotidien et viennent vous ralentir, vous faire peur et vous empêcher d’agir. En fait, ces croyances sont en partie responsables du fait que vous ne sortiez pas de votre zone de confort. 

Cela peut par exemple être le fait de penser : 

« Je n’ai jamais de chance ;

Je ne suis pas capable de faire cela ; 

Je n’attire que le négatif dans ma vie ; 

Je ne trouverai jamais le bonheur ; 

Jamais personne ne m’aimera ;
Je ne tomberais plus jamais amoureux ;
Jamais je ne pourrais vivre de ma passion, être embauché dans cette entreprise, gagner ma vie confortablement ; 

… »

Vous l’avez compris, ces croyances sont nombreuses et peuvent intervenir dans tous les domaines de votre vie : familial, sentimental, amical, professionnel, financier, etc. Chaque jour, vous pouvez vous répéter ces phrases de façon inconsciente mais à la fois si naturelle. Certain d’entre vous y sont plus sensibles en fonction votre passé et de vos schémas. 

Mais d’où viennent t-elles ?

Mais alors, d’où viennent ces croyances qui sont devenues pour vous une habitude et qui créent votre réalité ?

En réalité, ces croyances qui vous limitent ont été construites de toutes pièces, par vous-même ou bien vos proches. Elles peuvent provenir de votre éducation, de votre personnalité mais aussi de vos expériences passées. 

En effet, il peut s’agir d’expériences passées qui vous appartiennent et que vous avez vécu, mais il peut aussi s’agir d’expériences appartenant à vos proches. Par exemple, vos parents peuvent avoir vécu une situation et vous retransmettent leurs peurs à travers l’éducation. Cela peut aussi être le cas de professeurs vous ayant rabaissés, de camarades vous ayant mis à l’écart, etc.

Par exemple, si durant toute votre enfance l’on vous a répété que jamais vous ne pourriez devenir médecin car « vous étiez trop mauvais en maths  à l’école » ou je ne sais quelle autre raison, il est fort probable que vous ayez fini par y croire. Ainsi, en accordant du crédit à ces mots, ils sont devenus une réelle croyance qui vous limite et vous empêche de vous lancer. C’est vrai, si vous êtes convaincu que jamais vous n’y parviendrez, à quoi bon essayer ?

Mais ce qui est dommage, c’est que vous en êtes peut-être capable (et il y a fort à parier que ce soit le cas) ! 


Pourquoi chercher à s’en débarrasser ? 


D’accord, désormais vous savez ce que sont les croyances limitantes. Mais pourquoi sont-elles un frein à votre épanouissement ?

Nous venons de le voir, une croyance limitante vous maintiennent dans une énergie plutôt négative et vous empêche d’accomplir de nombreuses choses. Elles vous font rester dans le passé, elles vous empêchent d’aller de l’avant, de vous lancer, de vous épanouir…

Derrière vos croyances se cache très souvent de la peur. En effet, il est loin d’être facile de se croire capable de quelque chose ou d’abandonner de vieux schémas. Cela demande beaucoup de courage et de détermination.

Parfois même si elles vous font du mal, elles vous font aussi du bien d’une certaine manière. En effet, elles représentent votre zone de confort, ce que vous connaissez et ne vous demande pas d’effort. Cependant, cela ne signifie pas qu’elles sont par conclusion bonnes pour vous. C’est vrai, si vous y réfléchissez : elles vous empêche de créer ou d’accomplir des choses sublimes, elles vous aide à entretenir une image péjorative de vous-même, elles vous font rester dans des situations mauvaises voire toxiques. Finalement, les croyances limitantes vous paralysent et vous maintiennent dans l’inaction.  

Mais surtout, elles vous cachent d’innombrables opportunités, un épanouissement personnel, des succès et une confiance en vous rayonnante.


Comment les identifier et aller au delà ? 

EXERCICE PRATIQUE

Désormais,  vous devez être impatient d’identifier vos croyances limitantes et de les dépasser. Et je vous comprends, bien que ce soit un exercice compliqué qui s’accomplit généralement dans le temps, il n’en est pas moins passionnant. Passionnant dans le sens où vous découvrirez de nouvelles facettes de vous, vous vous découvrirez fort, capable, légitime. Et vous aurez de quoi être fier !

Peut-être avez-vous déjà identifié certaines de vos croyances limitantes. Ou-bien peut-être pas. 

Dans ce cas, comment les identifier ? 

Identifier une croyance limitante est loin d’être un exercice simple. En effet, ces croyances sont si profondément ancrées en vous qu’elles vous semblent légitimes et vraies. 

Ecoutez-vous

Afin de les détecter, pendant une semaine par exemple vous pouvez prêter attention aux phrases que vous (vous) répétez régulièrement. Cela demande d’être attentif mais c’est un très bon exercice pour les découvrir. Lorsque vous observerez une remarque plutôt négative à propos de vous-même, notez-la. Sur carnet ou dans vos notes de smartphone par exemple. Dès que vous la répétez, notez le à nouveau.
En fin de semaine, vous pourrez faire le constat et voir les phrases que vous vous répétez quotidiennement. Vous pourrez ainsi commencer à en prendre conscience.

« Toujours, jamais, tous, personne »
Pour vous aider dans l’exercice, vous pouvez aussi prêter une grande attention aux mots “toujours, jamais, tous ou personne” notamment. En effet, ces mots surviennent régulièrement dans vos croyances limitantes. Rappelez vous : « je n’ai jamais de chance ; personne ne m’aime ; ils.elles sont tous.tes les mêmes. »

Questionnez-vous
Enfin, réfléchissez également aux choses que vous avez toujours rêvé de faire sans jamais les accomplir, aux choses que vous repoussez constamment, à vos éventuels regrets ou encore aux choses qui vous font souffrir. Prenez le temps, là encore, de les noter puis de les questionner : « pourquoi je n’ai jamais fait cela, pourquoi je repousse constamment, pourquoi je regrette ceci ou-bien pourquoi cela me fait souffrir ? »
La cause ne proviendra pas toujours d’une croyance limitante bien-sûr, mais il est aussi possible que ces croyances en soient à l’origine. Surtout si, vous ne vous pensez pas capable, trop jeune ou trop vieux, que vous ne vous croyez pas capable d’aller de l’avant, de laisser votre passé derrière vous, etc.

Comment les dépasser ?


Désormais, vous devriez avoir découvert au moins une croyance limitante si ce n’est plus. Alors, comment les dépasser ? 

Et c’est là où l’esprit entre en jeu. Votre force de persuasion est immense et vous pouvez déjouer vos croyances, si si !

Les affirmations
Les affirmations positives ont la côte, et pour cause ! Ces phrases à connotation positives et motivantes sont l’un de vos plus grands alliés. Vous énoncer chaque jour votre capacité à accomplir quelque chose ou à vous aimer viendra casser au fur et à mesures vos croyances limitantes. Votre esprit est incroyablement doué pour assimiler ce que vous lui répétez quotidiennement, tout comme les croyances limitantes, il finira par donner du crédit à vos affirmations positives.

La visualisation
Ensuite, vous pouvez également avoir recours à la visualisation. Késako ? Il s’agit du fait de vous imaginer avoir réussi, votre objectif atteint, vos croyances dépassées. Fermez les yeux et imaginez-vous réussir, vous aimer, trouver l’amour… Imaginez-vous avoir réussi et ressentez pleinement les émotions que cela vous provoque.

L’action
Et enfin, passez à l’action ! Déjouer vos croyances et lancez-vous. Trouver le moyen d’accomplir votre rêve ultime, de laisser derrière vous votre passé, de vous aimer et mettez en place des actions pour y parvenir. 

« Et si j’échoue ? »
Là aussi, vous devez probablement vous dire que tout paraît simple mais que la réalité est bien différente. C’est vrai, il se peut que vous échouiez, il se peut que vous n’ayez pas ce poste pour lequel vous avez postulé, il se peut que la personne que vous avez rencontré ne soit pas la bonne. Mais cela ne veut pas dire que ça ne fonctionnera jamais. Pour moi, l’échec est un signe du destin pour nous amener vers quelque chose d’encore meilleur. Malgré vos blessures, ayez confiance en la vie. Et n’oubliez pas de constater tout ce que vous avez déjà accompli, n’oubliez pas d’où vous venez, constatez vos progressions.

« Echouer, c’est avoir la possibilité de recommencer de manière plus intelligente. »

Henry Ford 


Croyez en vous
Pour conclure, j’aimerai vous rappeler qu’il est essentiel de croire en vous, de vous sentir capable, légitime, bon et aimé. Vous êtes assez !
Cela ne pourra que booster votre développement personnel et votre épanouissement. 

Prenez soin de vous.

Anaïs

3 commentaires sur “Cerner et surpasser ses croyances limitantes

  1. « Qui sommes-nous sinon les histoires que nous racontons à nous-mêmes, au sujet de nous-mêmes, et auxquelles nous croyons ? » (Scott Turow)
    Une jolie métaphore de nos croyances limitantes : l’histoire de l’éléphant enchaîné à son piquet. Pour celles & ceux qui ne la connaissent pas, un petit tour sur votre moteur de recherche favori, elle se trouve facilement.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s