Lâcher prise pour retrouver votre paix intérieure

Le lâcher-prise est une notion qui gagne en notoriété ces derniers temps. C’est vrai, vous avez probablement déjà entendu quelqu’un vous dire  : “ mais lâche-prise ! ” n’est-ce-pas ?
D’accord, mais lâcher-prise de quoi, comment le faire et en premier lieu : qu’est-ce-que ça signifie réellement ?


Qu’est-ce que le lâcher prise ? 

D’une certaine manière, lâcher-prise consiste à laisser de côté une situation qui vous empêche d’être heureux. 

En effet, de nombreux évènements du quotidien peuvent être à l’origine de stress, de fatigue, d’angoisse, de souffrance, de stagnation…

Prenons plusieurs exemples :

Une phrase qui vous a contrarié et que vous ressassez encore et encore, 
Une personne que vous n’arrivez pas à laisser partir et à laquelle vous restez accroché alors qu’elle appartient à votre passé, 
Une situation extérieure qui vous insupporte mais sur laquelle vous n’avez pas d’emprise, 
Un problème du quotidien auquel vous n’avez cessé de penser toute la journée,
Un objectif que vous n’avez pas réussi à atteindre et que vous incite à vous dévaloriser,
Un décès ou une maladie que vous n’arrivez pas à accepter,
… 

Finalement, les exemples sont bien nombreux et il serait impossible de tous les énumérer. En revanche il est fort probable que vous ayez trouvé les vôtres, ou-bien que vous vous soyiez reconnus dans ceux ci-dessus.   

Ainsi, pour éviter ces sensations désagréables qui viennent vous miner le moral alors que vous pourriez les éviter, il est essentiel de lâcher-prise. L’idée du lâcher-prise est d’accepter, d’arrêter de ressasser une situation ou de laisser partir ce qui n’a plus lieu d’être. Même si c’est un acte parfois difficile à mettre en place, l’objectif du lâcher-prise est de vous libérer, de vous enlever un poids qui pèse sur vos épaules, sur votre moral, parfois même sans que vous ne vous en rendiez compte. 

Le lâcher-prise vous permettra d’aborder votre quotidien avec plus de sérénité, de calme et vous aidera à retrouver une paix intérieure.

Concrètement, cela repose sur le fait de desserrer votre attachement vis-à-vis de quelque chose ou quelqu’un. 

Imaginez que vous serriez très fort un caillou dans votre main qui représente cette sensation, cette chose à laquelle vous vous accrochez. Vous allez littéralement être contracté, tendu et finir par ressentir des douleurs dans votre bras. Et bien lâcher-prise ne signifie pas lâcher complètement ce caillou et le laisser tomber au sol (bien que parfois ce soit nécessaire), mais desserrer cette pression exercée par votre main. 

Apprendre à lâcher prise pour se libérer

Selon le degré et la durée d’attachement, rester accroché à une situation, à une personne, niez et ressasser constamment une situation peuvent avoir un réel impact sur votre santé et votre bien-être. 

En effet, prenons l’exemple d’une rupture difficile : bien que ce ne soit jamais facile, j’en conviens parfaitement, ressasser la situation et ne pas l’accepter peuvent mener au stress, à l’angoisse, à la dévalorisation de soi permanente voire à la dépression. Bien-sûr, il est tout à fait normal d’avoir un temps d’adaptation et d’acceptation, cependant il faut veiller ensuite à lâcher-prise pour continuer à aller de l’avant. Sur du moyen à long terme, ces émotions pourront avoir un impact sur votre santé. 

Il a été prouvé qu’à des niveaux intenses et/ou de longues durée, le stress et plus généralement les émotions négatives ont de réelles répercussions sur l’être humain. Ils entraînent des symptômes physiques (douleurs, troubles du sommeil), émotionnels (sensibilité, nervosité) et intellectuels (manque de concentration, oubli). C’est pour ces raisons notamment qu’il est si important de savoir lâcher-prise.

Face à des situations qui vous maintiennent dans des émotions négatives, cela vous permettra d’être plus heureux au quotidien et plus épanoui de manière générale. Vous vous sentirez en meilleure forme, fier de vous, vous évoluerez et atteindrez vos objectifs plus facilement. Lâcher-prise vous permettra ainsi d’être plus optimiste, de vivre dans l’instant présent.

Lâchez-prise pour votre propre bien-être, cessez de focaliser sur ces choses qui vous empêchent d’être heureux et pleinement épanoui. 


Faire la différence entre abandon et lâcher prise

Lors de la lecture de cette article, il est possible que vous ayez été amené à vous questionner quant à la différence entre l’abandon face à un projet et le fait de lâcher-prise. C’est vrai, comment savons-nous lorsqu’il faut persévérer pour atteindre notre objectif, ou-bien qu’il faut lâcher prise ?

Parfois, nous sommes persuadés que persévérer est la bonne solution. C’est vrai, il est si courant d’entendre qu’il faut se battre pour atteindre ses rêves. J’ai envie de répondre à cela que tout dépend de la situation.

Oui, il faut se battre pour atteindre ses rêves et ne pas abandonner au premier échec. C’est très important d’être persévérant lorsque votre objectif est juste, en phase avec vous-même et qu’il est réalisable. Les échecs sont courants, et ils ne veulent pas dire que vous n’y arriverez jamais. Bien au contraire, ils sont toujours là pour vous apprendre quelque chose. 


Dans le cas où vous auriez échoué à un concours d’admission pour faire des études de médecine, il faut parfois persévérer et ne pas abandonner au premier obstacle votre rêve de devenir médecin. En revanche, il faudra justement vous servir de cet échec pour aller de l’avant. Tirez-en des leçons, comprenez pourquoi vous avez échoué et lâcher-prise face à cet échec. Ne le ressassez pas et ne vous dévalorisez pas, ça ne ferait que vous maintenir dans un état de stress pour la suite et vous passeriez à côté de ce dont vous êtes réellement capable. 

Et puis parfois, vous vous êtes convaincu que c’est en faisant d’une manière précise que vous allez atteindre votre but mais cela ne fonctionne pas. Vous n’avez pas été accepté dans cette école ? Tentez-en une autre. Votre relation s’est terminée ? Vous pourrez trouver le bonheur par vous-même ou avec une autre personne. Lâcher prise face à vos erreurs, à vos regrets, à vos remords. 

Partez du principe que la vie vous guide toujours vers le bon chemin, tentez d’écouter votre intuition.

« Lâchez prise. Devenez plus flexible. Apprenez à suivre le flot des événements immuables qui surviennent. Réalisez que vous êtes la seule personne sur laquelle vous avez du contrôle. »


8 clés pour réussir à lâcher prise

EXERCICE PRATIQUE

Le processus de lâcher-prise sera parfois plus long en fonction des situations. En effet, lâcher prise face à une rupture ou un décès sera probablement moins évident et plus long que face à une légère remarque. Quoiqu’il en soit, cela demande du courage et de la volonté.

Voici 8 clés qui pourront vous aider dans votre processus de lâcher prise :

  1. Peser les émotions positives vs négatives que cela vous apporte

Vous savez, parfois nous savons quelle décision prendre car nous savons qu’elle est la meilleure pour nous, et pourtant c’est parfois très difficile de se lancer. Afin de vous confronter dans votre choix de lâcher prise, peser les émotions positives que la situation et la personne vous procure, vis-à-vis des émotions négatives. En effet, si vous décidez de lâcher prise, c’est que cela vous empêche d’être heureux. Il y a donc fort à parier que les émotions négatives soient supérieures au bien-être procuré. Cela va donc vous conforter dans votre choix de lâcher prise et vous en montrer la nécessité. 

  1. Poser votre intention sur le lâcher prise

Cela peut paraître évident pourtant l’on y pense pas toujours. Pour lâcher-prise face à une situation ou une personne, il faut d’abord le décider car il s’agit surtout d’un choix : vous prenez la décision de lâcher-prise de ceci ou de cela. En effet, afin d’y parvenir, vous devez prendre cette intention, vous devez décider que désormais les choses ne seront plus ainsi.

  1. Acceptez et pardonnez

Dans certains cas, d’autant plus lorsque votre lâcher-prise est liée à une personne il peut être nécessaire d’accepter et de pardonner avant d’arriver à lâcher prise. Il peut s’agir de pardonner une personne, mais aussi de vous pardonner à vous-même. N’oubliez pas que chacun fait de son mieux. Accepter et pardonner vous libérera d’un poids parfois énorme. 

  1. Coupez les liens d’attachement

Lié au point précédent, si vous voulez lâcher-prise d’une personne qui ne fait plus partie de votre présent par exemple, il est essentiel de vous séparer des liens qui vous y relie. Enlever des photos, modifier vos habitudes, cesser de ressasser des souvenirs. 

  1. Acceptez vos limites et focalisez-vous sur vos forces

Pour lâcher prise, vous devez aussi accepter vos limites et ne pas oublier de voir également vos forces. Vous avez, comme tout être humain des limites, et c’est tout à fait normal. Cessez de vous flageller mentalement avec vos erreurs et n’oubliez pas que vous avez aussi des très grandes forces. Pensez aux situations dans lesquelles vous avez fait preuve de force, de courage, de bienveillance et d’amour. 

  1. Ayez l’esprit ouvert sur les autres perspectives

Avec nos croyances limitantes, nous pouvons être persuadés que si une situation se produit, “c’est la fin du monde”. N’oubliez pas qu’il y a toujours d’autres possibilités, d’autres perspectives encore plus belles qui n’attendent que vous. 

  1. Vivre dans le moment présent

Vous focalisez sur le moment présent est une clé essentielle pour apprendre à lâcher prise. Cela vous évitera de penser au passé ou au futur qui peuvent parfois entraîner de nombreux regrets, remords et inquiétudes. Méditez, focalisez vous sur votre respiration ou sur le paysage que vous apercevez, sur la beauté du monde qui vous entoure. 

  1. Relativiser, n’oubliez pas de voir le positif

Enfin, n’oubliez pas de relativiser et de faire preuve d’optimisme en voyant le positif qui vous entoure. Parfois, lors d’un décès ou d’un traumatisme important, il peut être très difficile de voir le positif, c’est normal. Mais vous focalisez sur de petits instants de positifs vous aidera à lâcher prise et à remonter la pente doucement.

Pour conclure, sachez que plus vous apprendrez à lâcher prise quelque soit la situation, plus cela sera facile à l’avenir. Le lâcher prise est un choix c’est vrai, mais c’est aussi une habitude que l’on peut entretenir. Plus vous aurez le réflexe de lâcher prise tôt, plus vous pourrez être davantage heureux au quotidien.

Prenez bien soin de vous,
Anaïs

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s