L’intuition, cette petite voix qui nous parle

L’intuition, voilà un terme que nous connaissons tous et dont nous entendons de plus en plus parler ces dernières années. 

Mais savons-nous réellement ce qu’il signifie ? Qu’est-ce que l’intuition ? Est-elle à écouter ou au contraire à faire taire ? Peut-elle nous éclairer dans des situations complexes, nous aider à faire des choix ? 

C’est ce que l’on va voir dans cet article dès à présent ! 

Qu’est-ce que l’intuition ? 

L’intuition, d’après le dictionnaire Larousse, est une connaissance directe ou immédiate qui ne nécessite pas le recours au raisonnement. Finalement, c’est cette petite voix que l’on peut entendre au fond de nous. Ce sont ces choses que l’on sait, que l’on sent, que l’on ressent à l’intérieur de nous et dont nous sommes même absolument convaincus sans réellement en savoir pourquoi. D’une certaine manière, cela peut sembler irrationnel et effrayant car ça ne peut pas se prouver ni se vérifier. C’est quelque chose que l’on sait, c’est comme ça.

Souvent, l’intuition est cette petite voix que l’on entend avant le “mais”. C’est cette voix, ces ressentis, ces sensations qui arrivent avant que l’on réfléchisse de façon consciente et rationnelle. L’intuition est ce qui intervient parfois comme une étincelle, un flash, une prémonition. Cet instinct se présente avant même de peser le pour et le contre, d’envisager la faisabilité ou non de la chose, de faire entrer dans la danse tout raisonnement et toute logique. C’est notamment ce qui aide à différencier l’intuition d’autres croyances très similaires en apparence.

Ce sont un peu des choix du cœur et de l’âme, qui peuvent être dénués de toute rationalité, mais qui nous portent et semblent éclairer notre chemin. C’est une espèce de pressentiment, c’est ce quelque chose que nous sentons au fond de nous même. Alors la plupart du temps, nous cherchons à faire taire cette voix, trop irrationnelle, trop insouciante. Après tout, elle causerait peut-être notre perte ?! Alors nous énumérons toutes les raisons qui font que ce n’est pas possible.

“Non, je ne peux pas quitter mon travail du jour au lendemain.
Non, je ne peux pas tout quitter pour aller vivre à l’autre bout du monde.
Non, je ne peux quitter mon.ma conjoint.e car ce n’est pas possible. Ce serait trop compliqué.

Non, après tout je ne connais pas cette personne je ne peux pas me faire d’avis à son sujet.
Non, cette idée farfelue ne rime à rien.
Non, non, non.”


Alors la plupart du temps, nous avons tous un réflexe qui est de refouler, de faire taire cette voix qui nous parle. Cependant, ne pas l’écouter peut parfois présenter des risques. Si l’intuition tient à se faire entendre, elle va continuer à s’exprimer de plus en plus, et de plus en plus fort. C’est d’ailleurs pour cette raison que nous évoquons nos sens quand on parle d’intuitions. Parce que nous pouvons la ressentir à la fois émotionnellement mais aussi physiquement, comme une petite voix, comme des maux de ventre, comme des frissons, voire un burn out… 

“Intuition. Force mystérieuse qui explique pourquoi des hommes sans pensées, sans culture et sans aucun bagage de connaissances que leur petite spécialité prennent spontanément la décision la meilleure.”

Jean-Charles Harvey 

Mais finalement, c’est qui cette petite voix ? 

A l’inverse des exemples ci-dessus, l’intuition se présente rarement de façon aussi explicite. Je crois que nous pouvons même dire qu’elle est parfois difficile à entendre. Elle est bien plus discrète et bien plus subtile.

D’ailleurs, l’intuition n’a rien d’un terme à la mode, créé pour faire joli. Les philosophes et physiciens l’évoquaient déjà des siècles en arrière. 

Bien que semblant être très irrationnelle et spirituelle, l’intuition peut aussi s’expliquer, l’affirment des neurologues. Notre cerveau travaillant en permanence, il arrive parfois à certaines conclusions sans que nous nous en apercevions. C’est finalement à ce moment que l’inconscient entre en jeu.

Toutefois, l’intuition selon moi peut aussi être une affaire de physique quantique et d’énergies. La physique quantique est la science de l’infiniment petit, des atomes et particules. Parfois, notre intuition et donc dans ce cas précis, plus particulièrement nos énergies peuvent nous pousser vers telle ou telle situation. Prenons un exemple très spirituel de prime abord : le fait d’utiliser des cartes de tarot ou d’oracles -non pas pour prédire l’avenir comme les clichés l’amènent à penser- mais simplement pour mettre en lumière des réponses que j’ai déjà à l’intérieur de moi. Comment expliquer le fait que je tire cette carte, qui est totalement en accord avec ma situation actuelle, et avec la question que j’ai pu poser ? D’après moi, il n’y a rien de magique là-dedans mais plutôt une histoire énergétique. Inconsciemment, et guidée par mon intuition, j’ai été attirée par cette carte en particulier. Libre à moi ensuite de voir si celle-ci raisonne en moi ou non. C’est aussi ce que j’appelle de l’intuition. Mon intuition m’a guidée vers ce message en particulier.

Faut-il lui accorder du crédit ?

En effet, il est tout à fait logique de se questionner quant à notre intuition. Faut-il l’écouter ? Ne pas l’écouter ? C’est là que l’intuition et l’inconscient montent sur le ring face à la raison et à la rationalité. Tranchons cette question ensemble. 

Notre intuition peut nous être d’un réel soutien dans nos prises de décisions au quotidien, c’est indéniable. Elle peut apparaître comme une lumière dans l’obscurité. Elle paraît trop simple pour être réelle. Et pourtant, nous pouvons bel et bien nous fier à notre intuition. Mais attention, pas n’importe comment. 

Lorsque nous rencontrons de nouvelles personnes, et surtout si nous sommes sensibles à notre intuition, nous la ressentons. Oui, je suis sûre que tu as déjà entendu ou même prononcé cette fameuse phrase : “ah non, mais lui -cette personne, ce travail, ce voyage, cet événement…- je ne le sens pas” ou alors à l’inverse “c’est quelqu’un de bien, ça se voit. Je peux lui faire confiance. Je sais que ça va bien se passer”

D’après Vanessa Mielczareck, coach spécialisée en intuition, la vraie intuition est toujours juste. Mais alors qu’est-ce que la vraie intuition ? C’est là qu’il convient de ne pas interpréter comme intuition tout ce qui se présente spontanément à nous, et ce d’autant plus si nous ne sommes pas habitués à l’écouter. Il convient donc de prendre garde à bien distinguer l’intuition des peurs, des désirs, des croyances limitantes que nous avons. 

En effet, lorsque nous sommes convaincus d’une chose, que nous avons un besoin si profondément ancré en nous, il peut tout à fait s’apparenter à une intuition qui n’en n’est finalement pas une. Il convient donc, surtout lorsque nous recherchons à écouter notre intuition, de prendre du recul. C’est donc pour cela qu’il faut oser savoir prendre du recul. Trouver un juste équilibre entre un raisonnement pur et dur et des choix bien intuitifs, donc bon pour nous (et non des envies, des pulsions, des croyances déguisées en pulsions.)

L’armée américaine, tout comme certaines entreprises ont également entrepris des recherches à ce sujet. Ces dernières y trouveraient un intérêt quant au management et au leadership. En effet, si l’on en croit ces recherches et les résultats qui ont pu en découler, l’intuition permettrait, lorsque une personne avisée y a recours, de prendre de bonnes décisions de façon rapide et efficace. Point justement essentiel dans de nombreux domaines où les enjeux sont si importants. 

L’intuition est finalement un traducteur de notre inconscient, de nos besoins et de nos valeurs profondes. D’une certaine manière, je crois que l’intuition nous guide vers notre propre bonheur du fait de cette connexion à notre soi intérieur.

L’intuition est notre boussole intérieure

Mais alors, si l’intuition est si utile, comment la découvrir, l’écouter, la distinguer des croyances limitantes, des peurs, des pulsions… ?

Comment déceler mon intuition ?

EXERCICE PRATIQUE 

Tout d’abord, il faut savoir que nous avons tous en nous cette intuition. Toi aussi, tu es une personne intuitive. En revanche, il se peut que tu n’en n’ai pas réellement conscience si tu n’as pas pour habitude de l’écouter ou de t’y intéresser. Effectivement, plus nous écoutons cette petite voix, plus elle se développe et semble plus facilement intelligible. 

“La raison sépare et isole alors que l’intuition unifie et harmonise.” 

Shafique Keshavjee


Voilà plusieurs façons qui te permettront de cultiver ton intuition au quotidien, de savoir quand et comment l’écouter, l’utiliser.

Apprend à distinguer l’intuition du reste

Comme je l’expliquais précédemment, il est facile de confondre l’intuition à des pulsions, des croyances ou des peurs par exemple. Souvent, nous pouvons distinguer l’intuition par son caractère “lumineux”. C’est-à-dire, que même si elle effraie, l’intuition semble offrir une porte de sortie, elle apporte une sensation de légèreté, de nouveaux potentiels. Une peur ou une croyance aurait plutôt tendance à nous enfermer, à avoir le sentiment d’être oppressés, obligés. 

Prend du recul

Pour t’aider à distinguer tes intuitions de tes croyances et tes peurs, n’hésites pas non plus à faire une pause, à te laisser respirer, à ne pas réagir sur un coup de tête. Il faut apprendre à relativiser si tu te sens débordé d’émotions. Prend le temps de respirer et de prendre du recul pour y revenir quelques heures, quelques jours plus tard. 

Passe du temps avec toi-même

Un point non négligeable pour être à l’écoute de ton intuition et la percevoir est de passer du temps au calme, seul avec toi-même. Sois en introspection avec toi-même, réfléchis à tes questionnements, tes envies, tes objectifs, ou-bien fais quelque chose. Laisse une opportunité à ton âme, à ton intuition, à ton corps de s’exprimer dans un endroit calme où ils seront plus facilement intelligibles. 

Sois à l’écoute de ton corps

Comme nous l’avons vu juste avant, c’est essentiel pour découvrir ton intuition d’être à l’écoute de ton corps et de ses signaux. Si tu as des maux de ventre, des sensations particulières, recherche à comprendre quelles en sont les raisons ? Ton corps cherche-t-il à te transmettre un message, une intuition ? Prend l’habitude au quotidien de le questionner et de l’écouter. 

Pratique la méditation

La méditation peut paraître être une pratique clichée qui n’apporte rien mais elle a beaucoup à nous apporter. En effet, je me suis aperçue que méditer même quelques minutes chaque jour permettait de diminuer les pensées et préoccupations constantes qui nous occupent au quotidien et par conséquent de laisser plus de place à l’intuition, aux choix intuitifs, à la créativité intuitive. 

Ouvre l’oeil

De façon plutôt mystérieuse, similaire à l’intuition, nous pouvons aussi avoir l’impression de percevoir des signes envoyés par l’inconscient, par l’univers, par ce que vous voulez à vrai dire. Comme si cette personne, cette musique, ce rêve, cet animal, ce moment, cette phrase n’était pas là par hasard. Sois à l’écoute de ces potentiels signes sans à priori ni jugement de toi-même. Sois simplement curieux et ouvert. Tu pourrais être surpris de voir certaines répétitions de messages que la vie t’apporte ! Là encore, laissons, le temps de quelques instants, la raison, la logique, la science et la rationalité derrière nous. 

Ose sortir de ta zone de confort

Ce n’est pas toujours simple, bien au contraire. C’est parfois pour cette raison que nous cherchons à taire notre intuition, car elle nous pousse vers quelque chose d’effrayant, de risqué, d’illogique. Et pourtant, notre intuition sait au fond de nous que c’est ce qui nous apporterait réellement le bonheur : quitter ce travail, ce couple, te lancer dans telle activité, prendre telle décision… Tout en faisant la part des choses et étant certain de cette intuition, il est important d’oser sortir de ta zone de confort pour écouter tes intuitions. 

Développe ton intuition par la spiritualité

Effectivement, il se peut que la spiritualité ne t’atteigne pas du tout, et heureusement tu as tout à fait le droit. Simplement, j’aime à voir la spiritualité comme une expérience. Soyons ouverts d’esprit, après tout qu’avons nous à perdre. J’ai personnellement pu développer mon intuition grâce aux tirages de cartes de façon intuitive. Rien de magique, simplement la curiosité de voir si mon intuition, mon instinct me guide vers des messages particuliers qui font échos à ma situation actuelle. Libre à moi ensuite d’y accorder de l’importance ou non. Après tout, qu’avez-vous à perdre à essayer ?

“ Ayez le courage de suivre votre cœur et votre intuition. L’un et l’autre savent ce que vous voulez réellement devenir. Le reste est secondaire. ”

Steve Jobs

Pour conclure sur ce vaste sujet plutôt complexe, l’intuition est un cadeau que l’univers nous offre. Apprenons à la cultiver, à lui donner de l’espace et à l’écouter, tout en prenant garde de ne pas agir de façon trop insouciante non plus. Apprenons à différencier l’intuition de ses faux jumeaux. Trouvons un juste équilibre. Accordons de l’importance à notre intuition tout en apprenant à la maîtriser, en nous laissant le temps de la réflexion, en réfléchissant parfois aux conséquences. N’oublions pas nos envies et valeurs profondes, celles qui nous rendront réellement heureux. L’intuition est aussi là pour nous pousser à nous aligner à nos valeurs (si tu as loupé mon article à ce sujet, tu peux le retrouver juste ici.)

Prenez soin de vous et à très vite,
Anaïs

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s